VÁCLAV HAVEL : « LE POUVOIR DES SANS-POUVOIR »
Last Updated Date : 3 juin 2020
Published Date:28 mai 2020

Déjà trente ans se sont écoulés depuis la chute du mur de Berlin où, avec les pierres, l’idéologie du système communiste soviétique aussi s’est effondrée. Dans les plis de l’histoire de ce changement, la dissidence non violente d’hommes comme Václav Havel, le dramaturge intellectuel et libéral devenu président de la Tchécoslovaquie de 1989 à 1992, est silencieusement cachée, reconfirmée pour deux mandats en tant que président de la République tchèque de 1993 à 2003.

This article is reserved for paid subscribers. Please subscribe to continue reading this article
Subscribe