Numéro  2019   November
COMMUNICATION NON VERBALE

La communication humaine combine, inévitablement et inséparablement, des éléments verbaux et non verbaux. La plupart des personnes le comprennent intuitivement et, tenant ces processus pour acquis, ont rarement des difficultés à communiquer. Cependant, l’étude des aspects non verbaux de la communication rencontre deux problèmes de définition. On tend à les exprimer négativement, soit comme « communication sans mots » soit comme « langage corporel », c’est-à-dire une communication effectuée par le corps sans utiliser la grammaire et le vocabulaire. Un manuel récent donne la définition suivante : « [La communication non verbale] comprend presque toutes les communications humaines, à l’exception des mots parlés ou écrits [...]....

LA FRATERNITÉ DANS L’ANCIEN TESTAMENT

Dans l’évolution des idées de l’Ancien Testament, le thème de la « fraternité » a un développement assez cohérent, dans lequel il faut aussi prendre en compte des implications de l’être-frères qui ne sont pas toujours signalées par les termes « sœur » et « frère ». On dirait que tout le chemin de la révélation biblique reste tendu entre deux extrémités : commençant d’Adam, le point d’origine d’une humanité liée par une communion de sang parce qu’elle descend « d’un seul homme » (Ac 17,26 ; cf. Gn 1-2), et se terminant en Jésus-Christ, « premier-né d’une multitude de frères » (Rm 8, 29), et donc le seul lieu de communion...

LES RÉVOLTES MONDIALES DE L’« AUTOMNE CHAUD »

Sous toutes les latitudes de la planète, ces derniers mois beaucoup de jeunes et de moins jeunes ont manifesté dans la rue contre leurs gouvernements (qu’ils soient autoritaires ou démocratiques). À ce sujet, rappelant le phénomène des « printemps arabes » de 2011, nous avons parlé, justement, d’« automne chaud ». Des pays comme l’Algérie, le Liban, l’Irak, l’Égypte, Haïti, le Chili, l’Équateur, la Bolivie et la Colombie, sans oublier la France des gilets jaunes et la ville chinoise de Hong Kong, ont eux aussi été « traversés », presque simultanément, par le phénomène de contestation. Les conditions politiques et sociales sont souvent différentes, mais dans...

VÁCLAV HAVEL : « LE POUVOIR DES SANS-POUVOIR »

Déjà trente ans se sont écoulés depuis la chute du mur de Berlin où, avec les pierres, l’idéologie du système communiste soviétique aussi s’est effondrée. Dans les plis de l’histoire de ce changement, la dissidence non violente d’hommes comme Václav Havel, le dramaturge intellectuel et libéral devenu président de la Tchécoslovaquie de 1989 à 1992, est silencieusement cachée, reconfirmée pour deux mandats en tant que président de la République tchèque de 1993 à 2003. [restrict userlevel="subscriber,author"] Quarante ans après la publication en Italie du volume de Havel Le pouvoir des sans-pouvoir et trente ans après son élection à la présidence...

FAIRE L’EXPÉRIENCE DE SE SAVOIR DISCIPLES. La lettre du pape François aux prêtres

Le 4 août dernier, en la mémoire liturgique du saint Curé d’Ars, le pape François a écrit une Lettre aux prêtres pour les remercier et les encourager[1]. Se trouvant parmi les destinataires, nous croyons que cette lettre, adressée à un groupe particulier – tous les prêtres du monde –, mérite, plus qu’un commentaire, une réponse, le partage des échos de ses paroles dans nos cœurs. [restrict userlevel="subscriber,author"] En premier lieu, sa lecture suscite en nous, prêtres, la gratitude envers le Pape pour sa sollicitude à notre égard. Par cette lettre, François est venu nous chercher là où nous sommes, cabossés...

À CENT ANS DE « MAXIMUM ILLUD ». Le parcours missiologique du Magistère catholique

Pour célébrer le 100e anniversaire de la lettre apostolique Maximum illud, le pape François avait annoncé, pour octobre 2019, un « Mois missionnaire extraordinaire ». L’initiative du Pape nous donne le point de départ pour retracer le parcours missiologique que l’Église catholique a fait depuis la promulgation de Maximum illud, en 1919, jusqu’à l’exhortation apostolique Evangelii gaudium, de 2013, consacrée à l’activité missionnaire de l’Église de notre temps. La méthodologie utilisée pour ce travail consistera à présenter brièvement le contenu des documents choisis[1], dans le contexte où ils ont été rédigés et en indiquant les changements qui montrent la progression des réflexions...

« ANDREÏ RUBLEV », UNE PASSION RUSSE DU XVe SIECLE

Moine et peintre contemporain de notre Fra Angelico, mais ayant vécu dans un contexte socioculturel complètement différent, Andreï Rublev (env. 1370 — env. 1430) élève à son niveau le plus élevé la recherche séculaire de la peinture russe qui, dans le cadre de la tradition byzantine, rigide et hiératique, offrait le son d’une voix modulée, originale, capable d’adhérer aux exigences expressives d’une nouvelle époque, qui n’était peut-être encore pas vécue entièrement, mais qui était en quelque sorte pressentie et annoncée. [restrict userlevel="subscriber,author"] Andreï Rublev travailla dans plusieurs églises et monastères de Moscou et des environs. Il laissa des chefs-d’œuvre, en...