Numéro  2020   August
LA FIGURE DE CHARLES DE FOUCAULD DANS « FRATELLI TUTTI »-Réagir avec espérance

« Fratelli tutti » ! Avec cet exorde, le pape François nous dit que, pour cette nouvelle encyclique sur la fraternité et l’amitié sociale qu’il vient de nous donner, il s’est à nouveau inspiré de saint François d’Assise, le saint de l’amour fraternel pour toutes les créatures et spécialement pour ses frères les plus abandonnés[1]. François centre sa doctrine sur la proclamation des vérités essentielles du christianisme : l’adoration de Dieu et le service des autres. Il déclare : « En tant que croyants, nous nous trouvons face au défi de retourner à nos sources pour nous concentrer sur l’essentiel : l’adoration de Dieu et l’amour du...

LES ÉMOTIONS ET LES AFFECTIONS DE JÉSUS-Une analyse des évangiles synoptiques

Dans le roman d’Umberto Eco Le nom de la rose, le moine aveugle Jorge de Burgos, citant Jean Chrysostome, soutient que « le Christ n’a jamais ri ». Cette déclaration péremptoire semble non seulement exclure catégoriquement que Jésus de Nazareth puisse rire, mais met aussi en question son humanité, qui implique la capacité de participer à la totalité de l’expérience humaine, y compris la possibilité de vivre toute la gamme des affections et des émotions. Au contraire, comme le rappelle la Constitution pastorale Gaudium et spes (GS), « le Fils de Dieu […] a travaillé avec des mains d’homme, il a pensé...

RÉCEPTION DU CONCILE VATICAN II-Au cours des 25 premières années après la révolution

Les visites des trois derniers papes – Jean-Paul II (1998), Benoît XVI (2012) et François (2015 et la pause en 2016) – à Cuba ont eu le mérite de montrer à l’opinion publique internationale la réalité de la communauté catholique de l’île. Cependant, l’histoire de l’Église cubaine pendant les 25 premières années après la Révolution et le processus de réflexion dans lequel tous ses membres étaient engagés durant les années 1980[1] restent beaucoup moins connus. Au cours de cette période, deux événements ont marqué la physionomie de l’Église universelle et continentale : le Concile Vatican II (1962-65) et la Deuxième...

LE PAPE FRANÇOIS ET L’IDÉE DE PROGRÈS

Le mot « progrès » est l’un des plus couramment utilisés. Il est pratiquement synonyme d’amélioration, perfection et évolution tandis que son corrélatif, « régression », indique l’involution, la décadence et le retour à un stade moins avancé ou primitif. Le besoin de progrès est inhérent à la nature même de l’homme, qui se développe, en se perfectionnant par ses activités dans le milieu historique et social, qui se transforme et se modifie à son tour. L’histoire est faite des rapports que les hommes établissent entre eux et avec l’environnement en développant leur potentiel, en progressant. Les limites du progrès...

LA BASILIQUE SAINTE-SOPHIE : DE MUSÉE À MOSQUÉE

Le 29 novembre 2014, lors de son voyage apostolique en Turquie, le pape François a visité la basilique Sainte-Sophie d’Istanbul, l’Hagia Sophia – en turc Aya Sofya –, le monument millénaire qui domine toute la ville, le Bosphore et la Corne d’Or. À la fin de la visite, il a écrit, dans le Livre d’or des visiteurs, en caractères grecs : Hagia Sophia tou Theou, La Sainte Sagesse de Dieu. La basilique, aboutissement d’une expertise technique et merveille architecturale, a été décrite au cours de l’histoire comme « une œuvre d’inspiration divine », le « lieu entre la terre et le ciel », la « huitième...

« FRATELLI TUTTI »-Un guide de lecture

Huit ans après son élection, le Pape François a écrit une nouvelle encyclique, qui représente le point de confluence d’une grande partie de son magistère (cf. Fratelli tutti, n° 5)[1]. La fraternité fut le premier thème que François évoqua au moment de commencer son pontificat, quand il a incliné la tête devant les gens rassemblés sur la place Saint-Pierre. Là, il a défini la relation entre l’évêque et le peuple comme un « chemin de fraternité » et exprima ce désir : « Prions toujours pour nous : l’un pour l’autre. Prions pour le monde entier afin qu’advienne une grande fraternité[2] ». Le titre est une citation...