Numéro  2022   March
LA LUTTE CONTRE LES ABUS CONTINUE-Le « rapport Sauvé » et les évêques français

Le 5 octobre 2021, le « Rapport » tant attendu a été publié et présenté à la presse française. Il est le résultat du travail d’une « Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église » (CIASE), présidée par Jean-Marc Sauvé, l’influent ancien président du Conseil d’État. Le rapport avait été commandé deux ans auparavant par la Conférence des évêques de France et la Conférence des religieuses et religieux pour étudier en profondeur l’histoire des abus sexuels sur des mineurs et des personnes vulnérables de 1950 à nos jours[1]. L’écho a été très fort dans les médias français mais aussi dans les médias internationaux ;...

« THE CHOSEN » : Quand Jésus entre dans le monde des séries

Depuis une vingtaine d’année les séries télévisées sont devenues un des arts audiovisuels les plus connus et les plus innovants. Il ne faut donc pas s’étonner que certains aient eu la (bonne) idée de faire entrer la vie de Jésus dans ce cadre. La série s’intitule The Chosen et compte déjà deux saisons dont la première a été diffusée en 2019 (avril-novembre) et la seconde en 2021 (avril-juillet). Parmi les particularités vraiment notables de cette série est qu’il s’agit d’un projet entièrement indépendant des grands studios et financé entièrement par crowdfunding. Ils ont en outre décidé de rendre la série...

LA MYSTIQUE DU QUOTIDIEN  ET LA CULTURE CONTEMPORAINE : IGNACE DE LOYOLA

La question de savoir pourquoi la dimension mystique de la vie d’Ignace a été presque oubliée ou délibérément sous-estimée pendant plus de 400 ans conduit à une longue et fascinante histoire. Sa redécouverte est en grande partie due au regain d’intérêt pour les sources ignatiennes originelles, qui s’était déjà manifesté au début du vingtième siècle mais a ensuite reçu une impulsion majeure grâce à Vatican II. L’image d’« Ignace mystique » exprime la conviction que le cœur de ce qui le rend digne d’admiration est sa relation avec Dieu, qui est aussi la source de son enseignement et de ses autres actions....

LA TEMPÉRANCE-Le difficile art d’aimer

Un aperçu historique La tempérance se trouve à la quatrième place dans le classement des vertus cardinales. Elle est dernière, non par ordre d’importance, mais parce qu’elle touche à la dimension intime de l’être humain, tandis que les autres vertus qui concernent le bien commun. Pourtant, c’est précisément à cause de cela qu’elle est indispensable à l’action vertueuse, qui est conditionnée par la droiture de la personne : « La prudence regarde la réalité concrète de tous les êtres ; la justice règle les rapports avec les autres ; par la force, l’homme, s’oubliant lui-même, sacrifie les biens et la vie. La tempérance, en...

COMMENT LE PAPE FRANÇOIS VOIT L’ÉDUCATION

La conception de l’école François considère l’école au-delà des frontières géographiques et des murs[1]. Il l’appelle « une plate-forme pour s’approcher des enfants et des jeunes » (CV 221). En effet, elle n’est pas une fin en soi : c’est un tremplin, une zone d’appui qui sert de base à d’autres opérations. C’est aussi « un lieu privilégié pour la promotion de la personne » (ibid.). L’école n’est pas enfermée dans des limites et des horaires : elle les dépasse. Tournée vers la réalité environnante et vers le monde, elle offre une proposition éducative pour la vie entière. Le pape François a récemment illustré une vision...

L’EURO A VINGT ANS

Le 1er janvier 2002, voici vingt ans déjà, les billets et les pièces métalliques libellés en euro, ce qu’on appelle dans le langage des économistes l’euro « fiduciaire », était mis à la disposition du public dans douze États-membres de l’Union européenne (UE). Sept billets (5€, 10€, 20€, 50€, 100€, 200€, 500€) et huit pièces (0,01€ ; 0,02€ ; 0,05€ ; 0,1€ ; 0,2€ ; 0,5€ ; 1€, 2€) pouvaient être ainsi vus, touchés, « palpés » par les consommateurs, commerçants et banquiers. En fait, l’euro d’aujourd’hui existait depuis trois ans déjà, précisément depuis le 1er janvier 1999. Durant ces trois années (1999, 2000, 2001), il circula sous...

Auteurs de cette édition