Numéro  2021   February
LA CELEBRATION LITURGIQUE DE PÂQUES DANS L'EGLISE ANCIENNE

Le 16 novembre 1955, Pie XII institua, par un décret général et l’Instruction annexée, le nouvel Ordo de la Semaine sainte, valable pour le rite romain, en établissant qu’il entrerait en vigueur à Pâques 1956[1]. Soixante-cinq ans se sont donc écoulés depuis cette disposition, certes courageuse, par laquelle a commencé la réforme de la liturgie de la Semaine sainte, que le Concile Vatican II a ensuite continuée avec la Constitution sur la Sainte Liturgie Sacrosanctum Concilium du 4 décembre 1963. [restrict userlevel="subscriber,author"] Selon le Père Ferdinand Antonelli[2], on devait principalement rechercher l’importance de la nouvelle réforme liturgique dans « des motifs...

« LA FRATERNITÉ EST PLUS FORTE QUE LE FRATRICIDE »-Le voyage apostolique du pape François en Irak

À 7h30, le vol Alitalia transportant le pape François, les membres de son entourage et les journalistes, a décollé pour Bagdad, où il a atterri à 14 heures, heure locale. Le Pontife, lors de l’audience générale du 3 mars, à la veille du départ, avait déclaré : « Je désire depuis longtemps rencontrer ce peuple qui a tant souffert ; rencontrer cette Église martyre sur la terre d’Abraham. Avec les autres responsables religieux, nous accomplirons également un pas en avant dans la fraternité entre les croyants. » Il concluait : « Le peuple irakien nous attend », et on ne peut vraiment « pas décevoir un peuple pour...

TEMPS DE SYNODE-Pour une « Église italienne en état d’inquiétude »

Du 24 au 27 mai dernier s’est tenue la 74e Assemblée générale de la Conférence épiscopale italienne. Elle a été ouverte par la prière, présidée par le pape François, et par son dialogue avec les évêques présents. Les travaux de l’Assemblée, sous la direction du cardinal président Gualtiero Bassetti, ont porté sur le thème : Proclamer l’Évangile à une époque de renaissance. Commencer un voyage synodal. » Dans son Introduction, le cardinal Bassetti a entre autres défini ce chemin comme « ce processus nécessaire qui permettra à nos Églises qui sont en Italie de se forger, toujours mieux, un style de présence dans...

ENTRÉE EN VIGUEUR DU TRAITÉ SUR L’INTERDICTION DES ARMES NUCLÉAIRES

Depuis sa fondation, l’ONU vise l’abolition des armes nucléaires. La première Assemblée générale des Nations unies a appelé « à interdire l'utilisation de l'énergie atomique à des fins militaires et à éliminer des armements nationaux, les armes atomiques et toutes autres armes importantes permettant des destructions massives ». Dans l’encyclique Pacem in terris de 1963, le pape Jean XXIII indique que le but ultime de son appel au désarmement nucléaire est d’« interdire » ces armes. Peu de temps après, le président américain, John F. Kennedy, sortant à peine de la crise des missiles de Cuba, déclare que la paix mondiale, avec...

À LA MÉMOIRE DU P. GIANPAOLO SALVINI sj (1936-2021)

Le père GianPaolo Salvini est décédé le dimanche 21 mars au matin à l'infirmerie de la “Case Romane” des Jésuites suite à l'aggravation d'une maladie, un cancer du sang, dont il souffrait depuis quelques années. Il a été rédacteur en chef de La Civiltà Cattolica pendant plus de 26 ans – le mandat le plus long au cours des 170 années de la revue – et il a continué d’offrir la pertinence de ses contributions jusque dans les derniers mois. Son départ nous touche profondément, sachant combien sont grandes notre dette, notre estime et notre gratitude à son égard. Il...

INTERPRÉTER LA RÉALITÉ

Ce texte inédit peut être daté entre la fin de 1987 et le milieu de 1988, lorsque le P. Bergoglio travaillait à sa thèse sur Romano Guardini et se préoccupait de la question de l’utilisation de l’analyse marxiste pour interpréter la réalité en tant qu’exemple de l’utilisation de catégories obsolètes, qui se sont avérées dépassées par la réalité[1]. Il s’agit d’un manuscrit de notes destiné à une étude ultérieure. L’article d’Alberto Methol Ferré, que Bergoglio cite au début, réfléchit sur la manière dont, depuis l’avènement du monde industriel, à partir de la Révolution française, l’Église a résolument posé la question...

L'AVENIR DE LA PAROISSE-Conversion pastorale à l'évangile

Dans Evangelii gaudium (EG), le pape François s'est longuement attardé sur la "conversion pastorale" de la paroisse, citant Vatican II : «  "Toute rénovation de l’Église consiste essentiellement dans une fidélité plus grande à sa vocation […] L’Église au cours de son pèlerinage, est appelée par le Christ à cette réforme permanente dont elle a perpétuellement besoin en tant qu’institution humaine et terrestre " (Unitatis Redintegratio, 6). (…) J’imagine un choix missionnaire capable de transformer toute chose, afin que les habitudes, les styles, les horaires, le langage et toute structure ecclésiale deviennent un canal adéquat pour l’évangélisation du monde actuel, plus...