Numéro  2019   January
UNE ÉGLISE QUI FRÉQUENTE L’AVENIR. Le Synode des évêques sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel

Un jour pluvieux à Cracovie… Il pleuvait le 30 juillet 2016 à Cracovie, ville où se tenait la Journée mondiale de la jeunesse. Le pape, comme cela est souvent le cas lors de ses voyages, a rencontré un groupe de 28 jésuites au siège archiépiscopal. S’exprimant dans ce contexte, il a conclu : « Aujourd’hui, l’Église a besoin de grandir dans le discernement[1]. » Deux mois plus tard, le 6 octobre 2016, il a déclaré que la XVe Assemblée générale ordinaire du Synode des évêques se déroulerait à Rome du 3 au 28 octobre 2018, sur le thème « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel ».[restrict userlevel="subscriber,author"] Il est...

KAKICHI KADOWAKI et l’inculturation du christianisme dans la culture japonaise

L’inculturation du christianisme au Japon n’était pas un processus facile. Son histoire est pleine de rencontres et de débats, de conflits et de compromis. La complexité et le caractère unique de la culture japonaise constituent une des raisons de cette histoire difficile. Tandis que le shintoïsme est la religion traditionnelle du Japon et celle qui rassemble le plus de fidèles, le bouddhisme s’est implanté et développé en diverses écoles qui ont imprégné les arts, l’architecture, la littérature et la culture en général. L’une de ces branches était le bouddhisme zen, lui-même subdivisé en trois écoles : Rinzai, Sōtō et Obaku.[restrict userlevel="subscriber,author"]...

LE MYTHE DE LA « VICTOIRE MUTILÉE ». 100 ans après la fin de la Première Guerre mondiale

2018 marque le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale (1914-18). L’article traite de la « Bataille du Solstice », de la victoire des Italiens contre les Autrichiens à Vittorio Veneto et de la participation de l’Italie à la Conférence de paix à Paris. Cette victoire a été jugée « suffisante » à Versailles, où les « grands » se trouvaient rassemblés. En fait, les demandes de l’Italie n’ont été que partiellement acceptées. Gabriele D’Annunzio a inventé la célèbre expression « victoire mutilée » pour définir ce que l’Italie reçut en échange de 500 000 morts et un million de « mutilés ». La fin de la guerre...

RETROUVER LE SENS DU TEMPS. Réflexions sur la pensée de  Byung-Chul Han

Comme son nom l’indique, Byung-Chul Han est coréen, né en 1959 à Séoul. Après des études de métallurgie dans son pays – chose relativement rare pour un futur philosophe reconnaissons-le - il est venu en Allemagne en 1985. Il y a entrepris des études de théologie catholique et de philosophie. Elles se sont conclues par un doctorat sur la pensée de Martin Heidegger en 1994. Depuis Byung-Chul Han a publié de nombreux ouvrages qui se caractérisent par leur concision et leur attention aux évolutions des sociétés occidentales.[restrict userlevel="subscriber,author"] Ce qui frappe dans son écriture, c’est sa façon de concilier une...

ARGENT ET BONHEUR

L’argent, symbole de bonheur L’un des symboles les plus enracinés dans l’imagination de l’homme moderne est l’association entre le bonheur et la richesse, avec ses nombreux dérivés (consommation, pouvoir, accumulation). Même lorsque le rêve n’est pas réalisé, la conviction demeure que c’est toujours le moindre mal. Comme le note Woody Allen, « l’argent ne fait pas le bonheur et encore moins la misère[1] ». [restrict userlevel="subscriber,author"] Pourtant, l’histoire de chaque époque montre que la poursuite effrénée du profit est la cause des pires maux pour l’humanité. Daniel Bell, dans son analyse minutieuse de la culture capitaliste, montre l’antithèse radicale entre la tendance...

LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX EN ASIE. Un regard sur le passé pour comprendre l’avenir

Au cours des dernières décennies, le dialogue interreligieux en Asie a été confronté à des défis pressants. Bien que de nombreux chefs religieux, organisations et penseurs se soient engagés de manière constructive et fructueuse, les religions, au niveau local, se limitent souvent à la coexistence plutôt qu’au dialogue ou à la collaboration. De plus, les tensions et les conflits, passagers ou prolongés, restent encore trop fréquents. [restrict userlevel="subscriber,author"] Deux raisons expliquent les difficultés rencontrées dans ce domaine. Premièrement, les conflits sont très rarement « simplement » religieux ; ils sont, en effet, généralement liés à des facteurs ethniques, politiques, économiques et sociaux. Deuxièmement,...

HEUREUX CEUX QUI ÉCOUTENT LA PAROLE DE DIEU. À l’école du Deutéronome

« Écoute, Israël ». Cet impératif marque le livre du Deutéronome : non seulement il introduit en Dt 6,4 l’un des passages les plus importants de toute la tradition religieuse d’Israël (le célèbre Šema‘ Yiśrā’ēl), mais il sert également de leitmotiv en introduction des principales sections de la partie exhortative du livre (Dt 4,1 ; 5,1 ; 6,4 ; 9,1). D’autre part, le verbe šāma‘ (écouter) apparaît 86 fois dans le Deutéronome, avec une grande valeur théologique, ayant pour objet habituel le Seigneur et/ou sa Loi. L’invitation à écouter est donc considérée comme un motif thématique capable de résumer l’ensemble du message du Deutéronome ; et, dans la...