LE DISCERNEMENT SPIRITUEL DANS « CHRISTUS VIVIT ». Entre Ulysse et Orphée
Published Date:3 juin 2020

Christus vivit, le Christ est vivant[1]. C’est ainsi que s’intitule l’Exhortation post-synodale que le pape François adresse avec affection « aux jeunes et à tout le peuple de Dieu », pasteurs et fidèles. Elle se fait l’écho de « mille voix de croyants » qui lui ont fait part de leurs opinions et des questions que lui ont adressées de nombreux jeunes non croyants (cf. CV 3-4).

This article is reserved for paid subscribers. Please subscribe to continue reading this article
Subscribe