CORONACHECK ET FAKE NEWS
Last Updated Date : 5 février 2021
Published Date:1 juillet 2020

Avec la propagation du virus Covid-19, il y a eu un pic de fausses informations sur son origine, sa propagation et ses effets. Les affirmations erronées et trompeuses ont été divulguées non seulement sur les réseaux sociaux, mais malheureusement aussi par des politiciens et des institutions, comme en témoigne l’article de Wikipédia « Désinformation liée à la pandémie de coronavirus de 2019-2020 ». Des personnes sont mortes pour avoir pris des médicaments jugés utiles. Le processus de vérification des informations est en difficulté depuis déjà un certain temps, et la pandémie a rendu le problème public.

 

L’infodémie et la vérification des données

Les causes de cette crise sont connues depuis longtemps : des acteurs qui diffusent des informations incorrectes pour des raisons politiques ; la rapidité de diffusion des informations sur les plateformes numériques. Étant donné le grand nombre de déclarations incorrectes sur Internet, il est très difficile de limiter leur diffusion, car la vérification des faits (fact checking) demande du temps et du travail. Pour le fait, il faut en effet identifier un fait qui n’est pas une opinion, collecter les données pertinentes auprès de sources fiables, et effectuer l’analyse pour valider ou non ce qui est affirmé.

Malheureusement, étant donné la surcharge d’informations sur Internet, nous nous trouvons maintenant devant ce que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé une « infodémie », à savoir la circulation d’une quantité excessive d’informations qui rend difficile la limitation de la diffusion de fausses nouvelles. Il existe plusieurs preuves que les systèmes de modération des contenus mis en ligne sont en grande difficulté. De plus, les citoyens sont inondés de fausses informations, même par des personnes en qui ils ont confiance en privé – grâce au bouche-à-oreille et surtout sur Whatsapp –, et ils n’ont pas les outils pour vérifier leur exactitude et leur fiabilité. Ce problème est devenu explosif avec la crise du coronavirus, mais c’est un thème plus vaste, qui touche tout sujet au-delà de l’urgence sanitaire, qu’il soit industriel, économique ou commercial.

This article is reserved for paid subscribers. Please subscribe to continue reading this article
Subscribe