IRAN, RUSSIE ET CHINE-Le « nouvel empire mongol » peut-il devenir une réalité ?
Partagez cet article :
 
En 2013, parut le livre de Thomas Flichy de La Neuville, Chine, Iran, Russie : un nouvel empire mongol ?. À l’époque, ce n’était qu’une hypothèse, mais aujourd’hui, cela semble être une possibilité réelle, surtout après la signature du traité entre la Chine et l’Iran le 27 avril 2021, et la transformation des relations bilatérales entre ces trois puissances asiatiques en un rapport triangulaire. À la base, il y a à la fois sur des intérêts mutuels et la résistance à des adversaires communs.

En raison de l’unique valeur commune de ces trois pays – la Chine, l’Iran et la Russie –le destin de l’Eurasie est inévitablement déterminé cette possible alliance. Cette constellation – qui rappelle en effet l’ancien Empire mongol, qui a dominé l’Eurasie pendant au moins un siècle, et était composé de trois parties différentes mais liées : la dynastie Yuan en Chine, la Horde d’or dans la région de l’actuelle Russie et le khanat de Perse – mérite au moins d’être examinée.

Nous n’avons pas l’intention de parler ici du fait que le déplacement du pouvoir vers l’Asie – et en particulier vers le plus grand pays asiatique – déterminera certainement l’avenir, du moins celui de l’Eurasie. Il se pourrait bien, comme le soutiennent certains analystes, que la croissance de la Chine s’arrête rapidement. C’est ce que les spécialistes prédisent depuis des décennies, même si jusqu’à présent leurs analyses se sont révélées quelque peu inexactes. En effet, bien que The coming collapse of China (L’effondrement imminent de la Chine) fût publié en 2001, et que son auteur écrivît en 2013 que ses prédictions n’étaient plus qu’à un an près, aujourd’hui encore ces analystes sont considérés comme des « experts des affaires chinoises ».
Obtenez l'édition numérique de La Civiltà Cattolica et lisez les meilleurs chercheurs de l'Église qui interprètent l'histoire, la politique, la culture, la science et l'art à la lumière de la foi chrétienne.
© laciviltacattolica.fr 2022
Cliquez ici pour vous désabonner