« L’ESPRIT D’OUVERTURE » LE PAPE FRANÇOIS À CHYPRE ET EN GRÈCE
Partagez cet article :
 
Le jeudi 2 décembre 2021, à 11 heures, le vol Ita Az4000, transportant le pape François, l’entourage papal et les journalistes accrédités, a décollé pour l’aéroport international de Larnaca, où il a atterri à 15 heures, heure locale. C’est ainsi qu’a commencé le voyage apostolique du Pape à Chypre.

L’île marque la frontière et la jonction entre l’Europe et le Moyen-Orient. Sa situation géographique en a fait, depuis l’Antiquité, un lieu de passage stratégique pour différents peuples et civilisations : Hittites, Grecs, Assyriens, Phéniciens, Égyptiens, Perses, Macédoniens, Romains, Byzantins, puis Francs, Vénitiens, Ottomans et Anglais.

Aujourd’hui, l’île est divisée en deux entre la République de Chypre et la République turque de Chypre du Nord, reconnue uniquement par la Turquie. Nicosie, la capitale de la République de Chypre, est actuellement la dernière capitale divisée du continent européen . Une vision de l’Église
Obtenez l'édition numérique de La Civiltà Cattolica et lisez les meilleurs chercheurs de l'Église qui interprètent l'histoire, la politique, la culture, la science et l'art à la lumière de la foi chrétienne.
© laciviltacattolica.fr 2021