CONTRE LE TRIOMPHALISME ET LA MONDANITÉ SPIRITUELLE
Partagez cet article :
 
La tentation du triomphalisme – le christianisme sans la croix – et sa forme plus subtile – la mondanité spirituelle – est difficile à reconnaître. S’il y a un thème qui revient avec une fréquence particulière dans le magistère de Bergoglio-François, c’est bien celui-là. Dans l’exhortation apostolique Evangelii gaudium, François l’a mis noir sur blanc en prononçant le « non à la mondanité spirituelle ». L’alternative est entre une Église en mouvement pour évangéliser le monde et une Église envahie par la mondanité spirituelle : « C’est une terrible corruption sous l’apparence du bien. Il faut l’éviter en mettant l’Église en mouvement de sortie de soi, de mission centrée en Jésus Christ, d’engagement envers les pauvres. Que Dieu nous libère d’une Église mondaine sous des drapés spirituels et pastoraux ! Cette mondanité asphyxiante se guérit en savourant l’air pur du Saint-Esprit, qui nous libère de rester centrés sur nous-mêmes, cachés derrière une apparence religieuse vide de Dieu » (EG 97).

Déjà en 1984, Bergoglio déclarait : « L’attitude triomphaliste n’est pas toujours ouverte. La plupart du temps, elle apparaît sub angelo lucis dans le choix de nos méthodes pastorales, mais elle peut toujours être ramenée à l’invitation à descendre de la croix ». Henri de Lubac avait prophétiquement défini le triomphalisme, y compris sous la forme subtile de la « mondanité spirituelle », comme le pire dommage que l’Église puisse subir : « Je suis toujours frappé quand je lis les dernières pages du livre du Père de Lubac Méditation sur l’Église les trois dernières pages, où il parle précisément de la mondanité spirituelle. Et il dit que c’est le pire des maux qui puissent arriver à l’Église ; et il n’exagère pas, car ensuite il énonce certains maux qui sont terribles, et celui-ci est le pire : la mondanité spirituelle, parce que c’est une herméneutique de vie, c’est une manière de vivre ; également une manière de vivre le christianisme ».
Obtenez l'édition numérique de La Civiltà Cattolica et lisez les meilleurs chercheurs de l'Église qui interprètent l'histoire, la politique, la culture, la science et l'art à la lumière de la foi chrétienne.
© laciviltacattolica.fr 2021