« LA LOGIQUE DE L’INEXPLICABLE » Entretien du pape François avec les jésuites de Grèce
Partagez cet article :
 
Le samedi 4 décembre à 18h45, à la fin de la première journée de sa visite apostolique en Grèce, le pape François est retourné à la Nonciature où il a été accueilli par sept des neuf jésuites qui travaillent en Grèce, précisément les membres de la communauté d’Athènes. Monseigneur Theodoros Kodidis, archevêque d’Athènes depuis le 18 septembre, faisait partie de la même communauté.

Le Pape est entré dans le hall de la Nonciature, où il a salué les personnes présentes. Puis, assis en cercle, une conversation spontanée s’est engagée ; elle a duré une heure. Chacun s’est présenté, a parlé de lui-même et a entamé un court dialogue avec François, qui a posé des questions de manière libre et spontanée.

Le Supérieur, le P. Pierre Salembier, a rappelé que la communauté fait partie de la Province francophone de France et de Belgique, alors qu’elle était autrefois liée à la Province de Sicile. Il s’est présenté, lui rappelant qu’ils avaient été ensemble lors de la Congrégation des Procureurs tenue en 1987. Il avait été professeur à Bordeaux, puis on lui a demandé de s’installer à Athènes.
Obtenez l'édition numérique de La Civiltà Cattolica et lisez les meilleurs chercheurs de l'Église qui interprètent l'histoire, la politique, la culture, la science et l'art à la lumière de la foi chrétienne.
© laciviltacattolica.fr 2022
Cliquez ici pour vous désabonner